Mercerie fine . Cours de couture enthousiaste . Salon de thé bavard

Sous le pied de biche : OGDEN CAMI de True Bias

En vue du cours spécial tissus fluides planifié le 24 novembre de 19h30 à 22h30, Emmanuelle a cousu deux versions de ce top facile à vivre, et extrêmement versatile puisqu’il peut se suffire à lui même en été, et vous accompagner en automne ou au printemps, sous un gilet ou une veste.

 

– Pourquoi as-tu choisi ce modèle ?

C’est une pièce rapide à coudre, qui s’accommode de tout tissu fluide, et dont la forme non ajustée permet de se focaliser vraiment sur le tissu et les finitions.

 

– Combien de pièces de patrons as-tu décalquées pour cette version ?

5 pièces, ce qui reste raisonnable :

  1. devant
  2.  dos
  3. parementure devant
  4. parementure dos
  5. bretelle (à couper 2 fois)

Pour la version en polyester, j’ai zappé les bretelles au profit d’un ruban (#teamfeignasse).

 

– Quelle taille as-tu décalquée ?

Suivant le tableau des mensurations, et en me fiant à la taille de buste, j’ai décalqué la taille 10. Ce modèle n’étant pas ajusté, je n’ai pas élargi dans le bas du top à la taille supérieure, comme cela peut parfois m’arriver.

 

– Au niveau du tissu, qu’as-tu choisi ?

Le patron recommande un tissu chaîne et trame relativement léger (crêpe, voile par exemple).

J’ai opté pour des tissus exclusivement fluides, mais il est également possible de réaliser ce top en coton.

J’ai cousu une première version en viscose Un Chat sur Un Fil dans les tons jade, et une seconde version dans un polyester motif « foulard » dans les tons bleus foncés / marrons.  Mais j’ai longuement hésité devant les tissus fluides de la boutique. Le polyester rouge avec les oies me disait bien aussi…

 

– Y a-t-il eu des étapes compliquées/délicates lors de la confection du top ?

Aucune difficulté liée au montage. En revanche, j’ai du faire preuve de rigueur et de patience, comme avec tous les tissus fluide : la coupe (ça ondule !), l’assemblage (ça glisse !). Mais des techniques existent pour s’en sortir sans s’arracher les cheveux.

 

– Et des friandises techniques ?

Principalement liées à la nature des tissus choisis.

J’ai opté pour un montage à la machine à coudre pour la version en viscose, avec des coutures anglaises…

 

… tandis que j’ai utilisé la surjeteuse pour la version en polyester.

 

As-tu modifié quelque chose ?

Hormis les bretelles remplacées par un ruban sur la version en polyester, j’ai scrupuleusement suivi les instructions.

 

– A ton avis, pour qui est ce patron ?

Le patron est indiqué niveau 1,5 sur 5, ce qui me paraît approprié.

Il sera d’autant moins facile à réaliser que le tissu est fluide. Mais des coutiers (ières) débutants (es) peuvent sans problème se coudre un premier top en coton sur cette base.

 

C’est le premier patron de la marque True Bias que je couds, et je trouve le livret d’explication (en anglais) clair et complet. Toutes les pièces s’emboîtent comme elles doivent.

 

 

Patron Ogden Cami de True bias, en vente à la boutique au prix de 19 euros. 

Tissu viscose Un Chat sur Un Fil en vente à la boutique au prix de 21,60 euros /m. 

Tissu polyester en vente à la boutique au prix de 8 euros/m.

Cours « je couds OGDEN CAMI en tissu fluide » au planning au prix de 60 euros pour 3h de cours, le patron PDF et les fournitures.

 

Laisser un commentaire

Aux dernières nouvelles…

Nos coordonnées

ADRESSE : 2, rue Richard Lenoir 75011 PARIS
TELEPHONE : 01 48 42 06 27
EMAIL : contact@brindecousette.com

OUVERTURE
mardi à samedi - 12h à 19h

MÉTRO
métro Charonne - pa_metro_ligne_8 Faidherbe - Chaligny