Mercerie fine . Cours de couture enthousiaste . Salon de thé bavard

Que faire avec ses chutes de tissus ?

Vous avez attrapé le virus de la couture, et depuis vous vous éclatez sur votre machine.

Et vous accumulez les petits morceaux de tissus, trop petits pour en faire quelque chose a priori, mais trop jolis pour être jetés !

Voici quelques idées pour utiliser les petits morceaux de tissus et limiter ainsi l’impact écologique de votre nouveau hobby.

S’adonner aux joies du patchwork

Sans rentrer des constructions et assemblages trop complexes, vous pouvez assembler des petits carrées / rectangles découpés dans vos chutes afin d’avoir un coupon suffisamment grand pour tracer les pièces de votre patron. En l’occurrence, nous avons cousu une trousse sur le modèle de celle proposée dans notre cours PRATIQUER.

Tresser une coupe, ou pour les plus assidu(e)s, un tapis

Ce type de projet est particulièrement adapté aux chutes en forme de longues bandes.

Commencez par découper des bandes d’environ 5-6 cm de large. Prenez trois de ces bandes, et tressez les ensemble.

Quand vous arrivez à la fin d’une bande, nous vous conseillons d’adopter la technique préconisée aux cavaliers pour réparer provisoirement leurs rênes ou étrivières en cuir.

Concrètement, repliez l’extrémité de la bande en cours de tressage ainsi que de la suivante et faites une encoche aux ciseaux. Glissez la nouvelle bande dans l’encoche de celle en cours de tressage, et repliez là en faisant passer le flot de la nouvelle bande dans l’encoche du haut. Vous obtenez ainsi une rallonge pour votre bande et pouvez continuer à tresser.

Résultat de recherche d'images pour "réparer une rêne cassée"

Une fois votre tresse finalisée, vous pouvez coudre en rond au point zig-zag (plus votre point sera serré, plus cela aura tendance à s’incurver). Pensez à changer au préalable l’aiguille de votre machine pour utiliser une aiguille jean, car la tresse est relativement épaisse à coudre. Ce qui ne stresse pas le moins du monde nos Pfaff  (il en faut plus pour les impressionner).

Ne faites pas comme moi : pensez à enrouler votre tresse de manière à ce que votre objet se monte plutôt sur la gauche afin de ne pas être gêné par la machine lorsqu’il commence à avoir un certain diamètre (c’est-à-dire qu’il faut le coudre en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre).

 

Rembourrer un coussin ou une poupée.

Ici, pas besoin de matériel très sophistiqué : il s’agit ici de lacérer en petits bouts toutes vos chutes et de l’utiliser comme rembourrage d’un coussin à épingle, d’un pouf (il y a un excellent tuto sur le site de la marque de patrons Closet Case Patterns ici) ou d’un boudin anti-courant d’air !

Cela peut également être un coussin plus décoratif dont vous pouvez dessiner vous-même la forme (comme le coussin en forme de tête de chat proposé dans le cours de couture pour enfant Graine de Couturier).

A noter qu’il existe aussi des tissus pré-imprimés conçus à cet effet. avons par exemple un joli tissu Birtch Fabric en coton bio en boutique.

[Effet bonus : lacérer du tissu peut avoir des vertus thérapeutiques insoupçonnées !]

 

Ce ne sont que quelques idées parmi d’autres, mais qui aident à ne pas laisser le sac à chutes devenir totalement hors de contrôle !

Et vous, vous faites quoi pour utiliser vos chutes ?

Aux dernières nouvelles…

Nos coordonnées

ADRESSE : 2, rue Richard Lenoir 75011 PARIS
TELEPHONE : 01 48 42 06 27
EMAIL : contact@brindecousette.com

OUVERTURE
mardi à samedi - 12h à 19h

MÉTRO
métro Charonne - pa_metro_ligne_8 Faidherbe - Chaligny