Mercerie fine . Cours de couture enthousiaste . Salon de thé bavard

Papercut PE 2016: La collection AHOY est chez Brin de Cousette

IMG_2157

Ca faisait longtemps qu’on attendait. Et bien, ça y est, il y a du nouveau du côté des patrons Papercut Patterns!

La collection AHOY, qui s’inspire fortement du monde nautique, est enfin arrivée.

Une fois encore, avec ces 6 modèles polyvalents, Papercut nous en met plein les mirettes.
C’est quasiment une garde-robe complète qui nous est proposée aujourd’hui: 3 robes, un sweat, un jean et une tunique.

La robe Adrift:

Printanier avec son volant en biais, Adrift est un patron qui se décline également en jupe. L’astucieux système de coulisse permet d’ajuster la taille avec précision et sans trop d’efforts.

Je débute, c’est pour moi?

La difficulté de ce patron est notée 2 sur 3. En effet, il y a des pinces, des fronces, et donc beaucoup de tissu à gérer. Si on a déjà cousu une première robe – et qu’on maîtrise donc les pinces – on peut y aller les yeux fermés. Si on n’a jamais cousu de robe avant, on peut tenter le coup, puisqu’il n’y a pas de système de fermeture complexe (pas de fermeture éclair, pas de boutonnières), mais il faudra s’armer de patience, la confection de cette robe va prendre du temps.

Papercut - collection AHOA - Robe Adrift

La robe Moana:

Cette robe sans manches s’orne d’un volant original à la taille. Suivant les courbes du corps, la robe Moana n’est pour autant pas ajustée. Adaptée ux (on l’espère) futures chaleurs de l’été, cette robe peut également se raccourcir en petit top à volant.

Je débute, c’est pour moi?

Noté 2 sur 3 en niveau de difficulté, ce patron est un peu plus complexe que celui de la robe Adrift en ceci qu’il comporte une fermeture éclair apparente. A cette difficulté près et pour peu qu’on suive les explications avec soin, on peut tenter le coup, surtout dans sa version volantée.

Robe Moana

La robe Sea-Bell:

Troisième robe de cette collection, la robe Sea-Bell tire son originalité de ses manches évasées. Le patron offre également la possibilité de coudre une jupe uniquement. Avec ses découpes princesses, cette robe est un bon basique à avoir dans sa garde-robe.

Je débute, c’est pour moi?

La robe Sea-Bell comporte une longue fermeture éclair invisible dans le dos. Et la fermeture éclair invisible, ce n’est pas facile à poser quand on débute, surtout sur toute la longueur du dos. De plus, elle est un peu plus ajustée que les deux modèles précédents, surtout à la poitrine. Donc bémol pour la robe, il vaut peut-être mieux commencer par des modèles de robes plus simples.
En revanche, la jupe nous paraît accessible aux débutants. Elle peut être l’occasion d’une première pose de fermeture éclair invisible.

Robe Sea-Bell

Le sweat Bowline:

Le sweat-shirt est à la mode en ce moment. Plusieurs créateurs de patrons indépendants (Deer&Doe, Grainline Studio, Named Patterns, mais aussi Cozy Little World ou MLM Patrons, pour ne citer qu’eux) se sont déjà essayés ave succès à l’exercice. Papercut nous livre à son tour son interprétation du sweat-shirt. Il s’orne d’un pli en diagonale sur le devant qui introduit de la structure dans le vêtement et qui en fait une pièce très pointue.

Je débute, c’est pour moi?

A priori, on aurait envie de répondre oui: c’est un sweat à manches raglan, comportant peu de pièces de patron. Mais il y a le pli. Et ce pli nous fait répondre non. Quand on débute, surtout si on n’a jamais cousu de matière extensible telle que le sweat, c’est une grosse difficulté supplémentaire, ce pli. Il serait donc plus sage de faire ses armes sur l’un des modèles des marques citées ci-dessus avant de tenter ce modèle. Si en revanche on a déjà cousu ne serait-ce qu’un seul sweat, et que donc, on maîtrise la confection de ce type de vêtement, on peut y aller.

Sweat Bowline

Le jean Starboard:

C’est avec un plaisir certain qu’on voit fleurir les patrons de jeans, chez les créateurs indépendants. Papercut Patterns nous propose dans cette collection le jean Starboard. Avec un style très affirmé, ce jean slim s’orne de fermetures éclair sur le devant et au bas des jambes. Il est également pourvu de poches italiennes graphiques et donc orginales sur le devant.

Je débute, c’est pour moi?

Non. Ce qui fait le charme de ce jean, ce sont tous les détails mentionnés ci-dessus. Or le diable se cache dans les détails: il faut avoir de la bouteille pour maîtriser les techniques que requièrent ces détails. Donc si vous débutez, attendez d’avoir de l’expérience avant de vous lancer dans la confection de ce jean.

Jeans Starboard

La tunique Skipper

Papercut Patterns affectionne les tuniques. Il y en a dans pratiquement chacune de leurs collections. La tunique Skipper est tès intéressante du fait des multiples possibilités qu’elle offre: 3 types d’encolures, 3 longueurs de manches, 3 longueurs de tuniques (du crop top à la robe). Bref, un patron qui vaut largement le détour et qui s’adapte à toutes les envies

Je débute, c’est pour moi?

Ce patron est noté 2 sur 3 en difficulté. Pourtant, on peut l’aborder même quand on débute. Il n’y a pas de fermeture éclair, ni de boutonnières à poser. La version au col carré est tout à fait faisable, quelle que soit la longueur des manches ou de la tunique choisie. Il n’y a que les pinces à maîtriser mais c’est peut-etre bien l’occasion de s’y essayer. Les deux autres types d’encolures sont d’un niveau plus élevé et seront à tenter un peu plus tard.

Tunique Skipper

Avec ces 6 modèles, AHOA est donc une collection très originale, avec des détails inédits et des modèles polyvalents qui méritent qu’on se penche sur eux.

Petit rappel pour ceux qui découvrent la marque, les patrons PAPERCUT PATTERNS sont en anglais!

Rendez-vous à la boutique pour les découvrir!

Laisser un commentaire

Aux dernières nouvelles…

Nos coordonnées

ADRESSE : 2, rue Richard Lenoir 75011 PARIS
TELEPHONE : 01 48 42 06 27
EMAIL : contact@brindecousette.com

OUVERTURE
mardi à samedi - 12h à 19h

MÉTRO
métro Charonne - pa_metro_ligne_8 Faidherbe - Chaligny